19 Jan 2022

Workshop sur la pédagogie hybride

Le 13 janvier dernier a eu lieu le dernier des trois workshops dédiés à l’hybridation et organisés par la Cellule IPN sur les campus. Retour sur les résultats du travail des enseignant.e.s de Cachan.  

Pour initier le workshop, nous sommes parti.e.s des pistes d’amélioration d’un enseignement identifiées par André Tricot

  •     Pourquoi donner du travail à faire en autonomie ? Quel est l’objectif de ce travail ?  
  •     Comment formuler efficacement les consignes pour le travail à faire en autonomie ?  
  •     Comment s’assurer que le travail prescrit est à la portée des élèves ?  
  •     Comment exploiter en classe le travail réalisé en autonomie ?  
  •     Comment aider les élèves à être plus autonomes dans leur travail à la maison ?  

Voici quelques réponses proposées et débattues par les enseignant.e.s : 

 

    Pourquoi donner du travail à faire en autonomie ? Quel est l’objectif de ce travail ?  

Apprendre à réfléchir, à résoudre un problème par soir-même, sans attendre une réponse tout faite de la part de l’enseignant.e.

 

    Comment formuler efficacement les consignes pour le travail à faire en autonomie ?  

Commencer par expliquer pourquoi l’activité est importante.

Rappeler les compétences (ou les objectifs d’apprentissage) visées.

La consigne doit être claire et compréhensible (deux éléments permettent de s’en assurer : les étudiant.e.s ont eu un modèle précédemment, au cours du travail avec l’enseignant.e ; on demande aux étudiant.e.s de reformuler la consigne).

La consigne de l’activité doit inciter explicitement les étudiant.e.s à prendre des initiatives.

 

    Comment s’assurer que le travail prescrit est à la portée des élèves ?  

Fournir un modèle lors de la séance en face à face.

Mesurer les connaissances et les compétences réelles des étudiant.e.s, ne pas sortir du cadre du cours.

Demander un feedback aux étudiant.e.s.

 

    Comment exploiter en classe le travail réalisé en autonomie ?  

La séance en autonomie doit être intégrée dans l’ensemble du module et sa place doit être réfléchie.

Au début de la séance en face à face, demander un feedback aux étudiant.e.s et / ou faire un bref QCM pour tester les connaissances et les savoir-faire acquis (pour une version rapide et ludique utiliser Wooclap).

Il est nécessaire de réexploiter et réactiver les notions travaillées en autonomie lors de plusieurs séances suivantes pour qu’elles soient suffisamment ancrées et mémorisées.

 

    Comment aider les élèves à être plus autonomes dans leur travail à la maison ?  

Inciter les étudiant.e.s à travailler en groupe.

Insister sur l’utilité de l’activité.

Rester disponible (en asynchrone).