19 Oct 2022

IPN Junior : collaborer avec les étudiant.e.s pour l’innovation pédagogique

La Cellule d’Innovation Pédagogique et Numérique (IPN) travaille conjointement avec des étudiants volontaires, qui souhaitent prendre part à la réflexion sur l’innovation et aux projets en lien avec la transformation pédagogique et numérique de l’école. Bref historique de la Cellule IPN Junior et focus sur les premières réalisations de l’association étudiante éponyme.  

En 2018 des étudiants ont été sollicités pour faire partie d’une cellule de réflexion sur l’innovation pédagogique et numérique et intégrer un groupe d’enseignants qui se réunissaient autour de la pédagogie. A Montpellier, c’était 8 étudiants de 1A et 2A, à Troyes, également 8 étudiant.e.s de 1A à 4A. La mission des étudiant.e.s consistait à tester les nouveaux dispositifs pédagogiques proposés par les enseignants, à participer à l’élaboration des vidéos avec les enseignants et à diffuser ce qui avait été fait aux autres élèves.  

Les activités de la Cellule étudiante ont été interrompues lors des années covid, mais au printemps 2022, 4 nouveaux projets ont été proposés aux élèves de l’EPF : deux en multicampus (1 – Accompagner les étudiants dans le parcours digital d’autoapprentissage « ePortfolio » et l’utilisation de l’outil Karuta, 2 – Création des capsules vidéo pour se préparer au laboratoire), deux sur le campus de Cachan (3 – Créer un escape game de sensibilisation au handicap à l’intention du personnel et des étudiant.e.s de l’EPF, 4 – Comment aider les nouveaux arrivants à développer des stratégies d’apprentissage efficaces ?). Une quarantaine des élèves de 1A à 4A se sont engagé.e.s et la plupart sont allé.e.s jusqu’à la réalisation des livrables.  

D’après le sondage réalisé quelques mois après la fin des projets, les étudiant.e.s ont globalement bien apprécié la participation aux projets (note moyenne de 4,14 sur 5 d’après 29 réponses) qui leur a permis de développer des compétences méthodologiques (21 sur 29) et de communication (23 sur 29). La grande majorité (26 sur 29) recommanderait les projets de la Cellule aux autres élèves et près de deux tiers seraient prêt.e.s à se réengager (la principale raison donnée par les personnes qui ne souhaitent pas se réengager est le manque du temps ou encore l’incompatibilité avec l’organisation des cours en cycle M puisque de nombreux mois sont alors passés en dehors de l’école).  

Le projet qui a réuni le plus d’étudiant.e.s volontaires (près de 20) était celui qui visait à faire acquérir des stratégies d’apprentissage efficaces et améliorer l’intégration de la méthodologie EPF. Le groupe a travaillé en Design Thinking et plusieurs pistes ont été exploré. La solution la plus aboutie a été celle d’une base de données pour aider les étudiants à réviser avec des fiches de cours et des fiches méthodologiques, partage des flashcards, des quizz, annales des examens et leur correction. Pour pérenniser ce projet, quelques étudiantes ont décidé de fonder une association : IPN Junior est née fin juin 2022. 

Depuis l’association compte une quinzaine de membres, essentiellement à Cachan mais l’objectif est de devenir multicampus. En plus, de la base de données Revise’It, les étudiant.e.s ont créé le Mag avec des astuces et conseils pour mieux étudier. D’abord publié en version papier, il est vite devenu un blog. Autre projet de l’association : organiser des séances de révision communes. Enfin, en collaboration avec la Cellule IPN, les IPN Junior co-animent sur le campus de Cachan les cafés pédagogiques : les moments informels d’échanges autour de la pédagogie entre les enseignant.e.s et les étudiant.e.s. Vous pouvez lire le résumé de la première rencontre sur le blog des IPN Junior 

 

3