07 Jul 2021

Formuler les objectifs d’apprentissage

Le début de l’été est souvent le moment où on se repenche sur son cours de l’année passée pour préparer celui de la rentrée. Et si on commençait par en revoir (et reformuler) les objectifs ?

Tout d’abord, il faut bien distinguer les intentions et les objectifs pédagogiques :

 

L’intention pédagogique exprime la direction formulée pour l’apprenant.e. Elle donne du sens à la séquence pédagogique mais ne fournit pas d’indication précise sur les résultats escomptés. ​

Exemple : Comprendre l’importance de la planification budgétaire dans la vie de l’entreprise.

 

L’objectif pédagogique exprime le résultat visible qu’un.e apprenant.e doit atteindre, ce qu’il.elle sera capable de faire au terme de l’apprentissage. Il doit être spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini (SMART).

Exemple :     Établir un budget prévisionnel équilibré à partir des informations données. ​

 

Les objectifs pédagogiques sont traditionnellement classés selon la taxonomie de Bloom qui distingue 6 niveaux d’acquisition des compétences : connaissance, compréhension, application, analyse, synthèse et évaluation.

Attention ! Les niveaux sont catégorisés par des concepts généraux. Cependant, les objectifs se doivent d’être concrets. Il est donc nécessaire d’éviter des verbes « connaître » et « comprendre » dans la formulation des objectifs, car ces actions sont très sujettes à interprétation. Privilégiez les termes précis : citer, décrire, définir, illustrer, lister, résumer, etc.

 

Activité : parmi ces trois formules, laquelle correspond à un objectif pédagogique ?

  1. Maîtriser les langages de développement web HTML, CSS et JavaScript.
  2. Tracer le diagramme de Bode réel et asymptotique (en Gdb et en phase).
  3. Comprendre les dynamiques sociales à l’œuvre dans le traitement public des questions environnementales.

Bonne réponse : (6×4+6-28)