27 Oct 2021

La pensée visuelle

Vous n’avez pas pu assister à l’atelier de la semaine dernière qui avait pour thème « Comment rendre son enseignement plus ludique : la pensée visuelle » ? Voici quelques extraits de la formation : 

La pensée visuelle est un mode de pensée qui s’appuie sur la présentation graphique et le traitement visuel de l’information par opposition (mais le plus souvent en complément) à la pensée linguistique. 

Pourquoi utiliser la pensée visuelle ? 

  • Éveiller la curiosité et capter l’attention   
  •  Structurer l’information   
  • Traiter des informations et des situations complexes (compréhension plus fine du sujet)   
  • Mémoriser mieux   
  • Stimuler la créativité (penser “out of the box”)   
  • Etablir une vision commune etc.   

Comment débuter avec les techniques de la pensée visuelle ? 

  • Commencer par des formats simples  
  • Ne pas viser la perfection (et ne pas l’exiger des autres) 
  • Partir d’un texte écrit plutôt que d’un exposé oral  
  • Préparer le contenu  
  • Définir ses pictos favoris  
  • S’entraîner  
  • Tester différents supports : papier – la feuille en paysage, numérique – Miro, MindMeister, Framindmap 

Quelques pistes pour utiliser la pensée visuelle comme stratégie d’apprentissage :  

  • Fournir une carte heuristique comme support de sa présentation, proposer aux élèves d’indiquer avec un code couleur les notions qu’ils ont bien comprises, des notions qu’ils voudraient voir approfondir, des notions qu’ils n’ont pas comprises (autoévaluation)  
  • Fournir un début de carte heuristique (1/4 ou 1/3 environ) et proposer aux élèves de la compléter avec les éléments vus dans le cours  
  • Donner la liste de notions et demander aux élèves de concevoir une carte conceptuelle en indiquant des liens  
  • Demander aux élèves de créer une carte heuristique / conceptuelle, puis de la comparer par deux (ou avec la carte de l’enseignant.e)  
  • Créer une sketchnote en amont du cours, puis la redessiner au tableau en simultané avec l’exposé oral